Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

  ❚ JEUDI 28 NOVEMBRE 20134mets-moi-au-trou-ptit-gend.jpg

  ❚ 21H00 ❚ Mets-moi au trou petit gendarme, spectacle de la Cie Mamaille   avec Yvan Gruselle et Hélène Gehin

  maison Lillebonne, 14 rue du Cheval blanc - Nancy


  MUSIQUE IVAN GRUSELLE / LIVRET HELENE GEHIN

  AVEC HELENE GEHIN ET IVAN GRUSELLE

  MISE EN SCENE LAURENT FRAUNIE

  DISPOSITIF SCENIQUE JERANIUM ET MAN’HU

  COSTUMES BERNADETTE KOZAK

 

 

  OPERETTE EN UN ACTE

  Après le succès de leur spectacle: « Hélène et Ivan chantent les classiques », Hélène et Ivan nous reviennent avec un défi plus fou encore : écrire, composer, monter et jouer une OPERETTE ! Une opérette qui leur ressemble  : pleine de charme et de sensualité, brûlante de passion. L'intrigue vous tiendra en haleine ! La musique d'avant-garde vous tiendra en joue !

  Deux personnages, Hélène et Ivan, entrent en scène afin d'expliquer au public qu'ils ont écrit une opérette à la maison et qu'ils vont en interpréter les cinq personnages. Pas d'orchestre mais une télécommande fièrement exhibée pour lancer les instrumentaux enregistrés ; les airs seront chantés pour de vrai, sans micros. Quelques explications données sur les codes du genre – 4ème mur, applaudissements à la fin des airs... -, des réponses données aux éventuelles questions des spectateurs et "Mets-moi au trou petit gendarme !" peut commencer.

  Armés de leur naïveté et de leur volonté de bien faire, ils vont incarner tour à tour la Marquise du Clairon, son mari l'ambassadeur de Belgique, le voleur, le gendarme et l'incontournable soubrette anglaise, le tout dans un boudoir fin XIXème. Pour parvenir à leur fin, ils n'ont reculé devant aucun moyen : machines sonores, chœur de bibelots animés, portraits chantants, autant d'habiles subterfuges à peine dissimulés.  Le public est le témoin complice de cette détermination qui pousse "Hélène et Ivan" à faire avancer l'intrigue, qu'importe les embûches, et assiste à la réalisation de l'exploit tant rêvé : le spectacle se fait, dans la virtuosité et l'élan amoureux de ce duo insaisissable. 

2mets-moi-au-trou-ptit-gend.jpg

  UNE FANTAISIE SURREALISTE

  Ivan Gruselle a composé la musique originale de l'opérette sans s'imposer de barrières de genre. Post-classique, rock, espagnolades, mambo, orchestrés sur des orgues vintage, un harmonium et des synthétiseurs, sont les styles utilisés pour souligner l'action et la psychologie des personnages. Hélène Géhin, dans le même esprit, a écrit un livret au style grivois, jouant avec humour des archétypes du vaudeville. Mets-moi au trou petit gendarme ! n'est pas une parodie d'opérette, c'est une véritable opérette, avec des voix lyriques, une intrigue classique, une part de désuétude. Mais le duo y instille sa folie et fait  parfois basculer le spectacle dans un univers surréaliste. Le théâtre d'objet ainsi que la présence sur scène de machines sonores ingénieuses sont les ingrédients qui classent définitivement à part cette fantaisie lyrique.

3mets-moi-au-trou-ptit-gend.jpg

  Par la Cie MAMAILLE  www.mamaille.com

Partager cette page

Repost 0
Published by